La méditation

Pourquoi méditer ?

 


La première condition pour méditer, c'est la motivation. Vous devez ressentir en vous une profonde envie d'être à l'écoute de votre être intérieur.
 

 «La moitié du défi de la méditation est simplement de vous amener à votre coussin »

Sakyong Mipham Rinpoché

 

La méditation est l'art de plonger à l'intérieur de soi. Cette rencontre avec notre esprit et notre corps nous permet de lieux comprendre notre propre fonctionnement. N'oubliez pas que ce qui se passe à l'extérieur n'est que le reflet de ce qui se passe à l'intérieur.

Parce que nous sommes chaque jour confrontés à des pensées irritantes, tristes ou effrayantes, douloureuse, la méditation rend nos pensées plus claires et nous permet d'en devenir les témoins plutôt que leurs victimes. Elle nous donne le pouvoir de décider si nous agirons ou non dans le sens de nos pensées. Elle libère l'esprit.


La méditation est aussi une sorte d’entrainement de «sport » de l’esprit pour mieux contrôler ses pensées, et laisser son intuition s'épanouir, notre conscience s'élargit alors pour s'ouvrir à des dimensions plus subtiles de la vie. Mais elle améliore aussi notre capacité de concentration et d’analyse, nous percevons plus nettement les signes, ces messages du quotidien. Les décisions sont plus faciles à prendre.


La méditation, c'est aussi le moyen de vivre dans le présent. Le passé n'existe plus, le futur n'existe pas encore. Il est indispensable de savoir profiter du moment présent pour vivre chaque minute de la vie. La méditation permet donc de trouver la paix intérieure, d'ouvrir de nouveaux horizons et d'apprécier les richesses de la vie, ici et maintenant.


« L'esprit non entraîné ressemble à un cheval sauvage. Il s'enfuit au loin quand on essaye de le découvrir, s'effarouche quand on essaye de l'approcher. Si on trouve un moyen de le monter, il prend le mors aux dents et finalement nous désarçonne et nous envoie directement rouler dans la boue. Il y a un potentiel de communication et de relation entre le cheval et le cavalier, entre l'esprit et le soi, mais le cheval a besoin d'un entraînement pour devenir un participant volontaire à cette relation. »

 

Sakyong Mipham Rinpoche

Sakyong Mipham Rinpoché

Lien vers le site

« La pratique de la méditation est antérieure au bouddhisme et à toutes les religions du monde. Elle a perduré à travers les siècles parce qu'elle est directe, puissante et efficace. Si la méditation devient partie intégrante de votre vie, envisagez alors d'obtenir des instructions plus approfondies auprès d'un méditant expérimenté. Il pourrait aussi être utile de devenir membre d'une communauté de pratiquants.»


« J'ai appris ces instructions de mes maîtres et je suis heureux de vous les transmettre. Puissent ces instructions apporter un calme naturel et paisible au sein de votre vie. Avoir un esprit qui est en paix avec lui-même, un esprit qui est clair et joyeux, c'est la base du bonheur et de la compassion ».


Sakyong Mipham Rinpoché

 

S'il vous faut encore une dernière raison pour vous mettre à la méditation voici un argument imparable qui date des années 80 et qui est probablement encore plus  vrai aujourd'hui

 

On parle beaucoup des pollutions physiques de notre environnement et de nos organismes, mais on oublie que la pollution psychique à laquelle nous sommes soumis s’avère d’une incroyable intensité : trop-plein d’informations, de bruits, d’images, de rythmes de vie frénétiques, d’angoisses existentielles, de soucis multiples dans le travail, la famille, les rapports humains en général. En cela, Deshimaru rappelait que le zen est une école d’écologie intérieure. Le fait de méditer aide à calmer le cinéma émotionnel et fantasmatique que l’on se fait de la réalité.

Taisen Deshimaru

 

Une dernière mise au point avant de passer à la pratique de la méditation :


Pour commencer à méditer vous n’avez pas besoin de vous isoler loin de toute civilisation et de demander l’assistance d’un vieux moine bouddhiste. Il est tout à fait possible de tester la pratique de la méditation avec l’aide d’un ouvrage spécialisé ou même en lisant les pages que je consacre à ce sujet.

Si vous souhaitez acquérir rapidement une très bonne technique, sans trop de tâtonnement, ou si vous n’avez pas le courage de vous lancer seul dans l’aventure, il vous faudra probablement trouver personne expérimentée pour vous enseigner une bonne technique et vous éviter de faire trop d’erreurs.

La méditation n’est pas une pratique religieuse en soi (même si de nombreux religieux la pratiquent) il s'agit avant tout d'une méthode apprendre à contrôler ses pensées et ses émotions et augmenter sa résistance au stress.

Même si certains méditant expérimentés affirment qu'il leur a fallu 10 ans pour maitriser enfin l'art de la méditation, rassurez-vous, vous pourrez réellement ressentir les effets bénéfiques de la méditation dès les premières semaines de pratique, même si votre technique n’est pas parfaite.