Le Dharma

La Voie du Milieu

 

 

Parce que chaque extrême n'est pas toujours vraiment ce qu'il prétend être. 


C'est dans l'équilibre des contraires que l'harmonie, l'aisance peut se développer. Parce qu’il y a en germe dans chaque extrême son contraire, dans l'amour la haine et dans la joie la peine. 

La Voie Moyenne ou Voie du Milieu est la Madhyamaka. Ce terme s'enracine dans le récit de la vie de Gautama Bouddha. 

 

Celui-ci a connu deux excès avant d'atteindre l'éveil:

il a d'abord vécu, comme prince, dans un palais, et a observé la complaisance sensuelle, l'attachement aux sens. Cet extrême serait celui de la recherche avide de plaisirs matériels.

Puis, Gautama Bouddha pratiqua les austérités, l'ascétisme, Mais frôlant la mort, en réchappant de justesse, il abandonna également ces pratiques (ses compagnons d'alors comprirent ce revirement comme un abandon, une défaite, et le laissèrent seul).

Ce n'est qu'après que Gautama Bouddha a atteint l'illumination (le nirvāna)

 

Le Bouddha enseignera jusqu'a son dernier souffle. Son premier sermon (les Quatre Nobles Vérités) annonce déjà cette Voie du Milieu et contient en essence la totalité de son enseignement.


Le Bouddhisme est « la Voie du Milieu » consistant à éviter tous les extrêmes pour choisir le « Juste Milieu »

La Voie du Milieu (ou la Voie Juste) ne consiste pas à préférer simplement le tiède au froid ou au chaud, elle est la compréhension et la connaissance du trop chaud et du trop froid pour choisir la bonne (ou juste) température

Bertrand

 

musicien indien

 
D’après la légende le Bouddha aurait eu la révélation de la Voie du Milieu en regardant un musicien expliquer à son élève comment accorder son instrument pour obtenir une harmonie parfaite.

 

"Une corde trop tendue casse,

une corde pas assez tendue ne sonne pas"

Enseignements du Bouddha

 

Dans la vie la règle est exactement la même, il faut dans tous ses actes comme dans toutes ses pensées trouver le juste milieu afin de faire naître l’harmonie avec soit même, avec les autres et avec tout ce qui nous entoure. C’est l’action juste et la pensée juste qui se situe quelque part entre les extrêmes.


Pour jouer harmonieusement, un musicien doit avoir une parfaite connaissance de son instrument, ce qui nécessite un long apprentissage, dans la vie, notre instrument est le plus complexe qui soit, c’est un être humain, c’est nous, c’est notre corps mais surtout notre esprit. Dans un orchestre l’harmonie naît de la justesse de tous les musiciens cela nécessite aussi un long apprentissage et une grande connaissance des autres, mais lorsque cette harmonie apparaît, c’est une porte ouverte sur le nirvana…

Bertrand


De toute évidence la Voie du Milieu n’est pas vraiment la voie de la facilité. Le Bouddha compare aussi la Voie du Milieu au tranchant d’une épée, if faut progresser sur cette voie étroite et périlleuse, sans tomber ni d’un côté ni de l’autre, ni dans l’effort ni dans le non-effort.