Le Bouddha

Siddhârta GAUTAMA

 


C’est au nord de l'Inde, au pied des chaînes de montagnes de l'Himalaya que naquît Siddhârta GAUTAMA, fils du roi Suddhodana et de la reine Mayadevi, qui règnent sur le peuple des Shakkyas, environ 5 siècles avant JC.
 
Peu avant sa naissance, la reine Mayadevi, dont le nom signifie "illusion", eu un rêve étrange ou un éléphanteau blanc lui toucha le ventre. Elle prit ce présage pour une bénédiction divine sur le bébé. Alors qu'elle voyageait pour aller accoucher chez ses parents, à Lumbini (petit village du Népal) elle senti le moment venir et fit une halte dans la forêt sacré non loin de Lumbini


naisance de Bouddha
 
Celons la légende elle accoucha d'un garçon debout et accrochée à une branche qu’un arbre sacre aurait abaissé â sa venue, tandis que les divinités brahmaniques faisaient pleuvoir des pétales de fleurs. Sitôt né, l'enfant se serait mis debout et aurait "pris possession" de l'Univers en se tournant vers les points cardinaux, puis aurait fait sept pas vers le nord. La reine lui donnera le nom de Siddhârta Gautama (en pali Siddhârta Gautama).
 
Lors de la fête qui célébrait la venu au monde du futur héritier du roi, un grand sage et astrologue se présenta et prédit une grande destinée pour cet enfant : "Il sera un puissant monarque qui apportera la gloire à son peuple. Mais si, sortant de sa maison, il s'en va religieux sans asile, il sera Tathâgata (celui qui a atteint la Libération), Arhat (sage accompli), Bouddha (celui qui a atteint l'Éveil parfait), instructeur que nul ne guide dans le monde."
 
Son père, content de ce bon présage, préféra néanmoins pour son fils qu'il devienne roi et non moine errant. Alors il fit en sorte de le protéger le plus possible du monde extérieur et des difficultés de l'existence pour qu'il reste au palais. La reine mourut peu après sa naissance de maladie, le jeune prince fut élevé par la sœur de la reine, sa tante.